ACTUALITÉS / NEWS

Épisode 1 - Là où tout commence

Dante Troubadour - INFERNO - Canto I Dieu a précipité Lucifer, le chef des Anges rebelles du haut du Ciel vers le centre de la Terre. Tête première, il s'enfonce jusqu'au centre du Globe où il est condamné à rester fixé dans d'énormes masses de glace. Sur lui repose l'Enfer tout entier. Descente vers le grand limbe « Nous descendons au sein de la nuit éternelle, j'entrerai le premier, tu seras le second. » ... Là, si je puis juger par ce qu'on entendait, personne ne pleurait, mais de nombreux soupirs y faisaient frissonner une brise éternelle. ... Le bon maître me dit : « Ne veux-tu pas savoir qui sont tous ces esprits que tu vois de si près ? Or, il te faut savoir, avant d'all

Épisode 2 - Cerbère guette là

Dante Troubadour - INFERNO - Chant VI Je descendis ainsi du premier de ces cercles au deuxième, qui semble occuper moins de place, mais d'autant plus d'horreur, et dont l'aspect fait peur. C'est là qu'attend Minos à l'horrible grimace. Il se tient à l'entrée et soupèse les fautes, il juge et il condamne en un seul tour de queue. ... Je me trouvais alors dans le troisième cercle, châtié par la pluie éternelle et glacée qui ne cesse jamais de tomber en ce lieu. … Cerbère guette là, bête étrange et cruelle, aboyant comme un chien de son triple gosier contre les gens plongés dans les eaux de là-bas. Il a des yeux de braise et le menton poisseux, un énorme poitrail et des patte

Épisode 3 - La traversée du Styx

Dante Troubadour - INFERNO - Canto VII Samedi saint, 9 avril 1300, aux premières heures du matin Mais passons maintenant à de plus grands tourments ! Les astres qu'au départ nous avons vus monter sont en train de descendre, et il faut nous presser. » ... Plus bas est un marais qu'on appelle le Styx (5ème cercle) et qu'alimente l'eau de ce triste ruisseau, quand celui-ci rejoint les campagnes maudites. Samedi saint, 9 avril 1300, vers 2 heures du matin Mon bon maître me dit : « Mon enfant, désormais tu verras de plus près Dité, la grande ville, (6ème Cercle) et de ses citoyens l'immense et triste foule. » « Ici, répondit-il, sont les hérésiarques, avec leurs sectateurs de toutes l

Épisode 4 - Le troubadour sans tête

Dante Troubadour - INFERNO - Canto XXVIII Nous étions à l'endroit où parvenait le bruit de l'eau qui dévalait dans le cercle suivant, (7ème cercle) pareil au bruissement d'un grand essaim d'abeilles, Samedi saint, 9 avril 1300, au lever du soleil Il existe en Enfer un lieu dit Malefosse, (8ème cercle) composé de rochers de la couleur du fer, comme le cercle entier qui l'étreint alentour. ... Je vis sans en pouvoir douter, et il me semble que je le vois encore, un homme qui marchait sans tête, dans les rangs de ce triste troupeau. Il portait, la tenant par les cheveux, sa tête coupée, au bout du bras, en guise de lanterne, et la tête louchait et nous disait : « Hélas ! » ... « Tu p

Épisode 5 - Le sentier vers les étoiles

Dante Troubadour - INFERNO - Canto XXXIV En trois jours, Dante et Virgile ont traversé le globe terrestre de part en part, passant par son centre, là où se trouve enfermé dans un bloc de glace, Lucifer. En ce dimanche de Pâques du 10 avril de l'année 1300, ils se trouvent à présent sur une vaste plage. En face d'eux, se dresse la haute montage du Purgatoire... De nouveaux défis les attendent.

Épisode 6 - Le troubadour Sordello

Dante Troubadour - PURGATORIO - Canto VI Dans le vestibule de l'Enfer, au moment où tout espoir lui semble perdu, Dante rencontre Virgile. Ensemble, ils échappent à Cerbère, au Minotaure et aux gardiens des neuf cercles de l'enfer. En trois jours, ils traversent le globe terrestre de part en part, passant par son centre, là où se trouve Lucifer. De l'autre coté du globe, la masse terrestre chassée par la violente chute de Lucifer a formé la haute montagne du Purgatoire. Montée des esprits de la plaine vers la Montagne du Purgatoire C'est là que Dante et Virgile rencontrent le troubadour Sordello (1210-1269) Ils passent la porte du Purgatoire.

Épisode 7 - La porte du Purgatoire

Dante Troubadour - PURGATORIO - Canto IX Du royaume sacré les portes s'ébranlèrent, Les crampons détendus s'ouvrirent et roulèrent En grinçant sur les gonds d'acier retentissant. Je me tournai, l'oreille au moindre écho tendue Et crus ouïr des voix chantant dans l'étendue, Au bruit de doux accords : Te Deum laudamus ! Dante et Virgile commencent l'ascension des 7 corniches.

Épisode 8 - Le rêve de la sirène

Dante Troubadour - PURGATORIO - Canto XIX Le poète s'assoupit un instant et rêve d'une sirène Songeant ainsi, mon oeil par degrés se ferma, Et ma pensée en rêve alors se transforma. Dante et Virgile passent les 4 autres corniches.

Épisode 10 - Les flammes du Paradis terrestre

Dante troubadour - PURGATORIO - Canto XXVIII A peine j'entre au feu comme il me le commande, Que pour me rafraichir, tant la flamme était grande, Je me serais jeté dans du verre bouillant. Dante retrouve Béatrice et commence son voyage vers les étoiles.

Épisode 11 - Le corps de la Lune

Dante Troubadour - PARADISO - Canto II Dante pénètre avec Béatrice dans le corps de la Lune. Béatrice explique au poète la cause des tâches aperçues dans la Lune. O voi che siete in piccioletta barca, O vous qui, désireux d’écouter, avez suivi dans une petite barque mon vaisseau qui s’avance en chantant, desiderosi d’ascoltar, seguiti dietro al mio legno che cantando varca, Tornate a riveder li vostri liti: Revirez pour revoir vos rivages ! non vi mettete in pelago, ché forse, Revirez pour revoir vos rivages ! perdendo me, rimarreste smarriti. L’acqua ch’io prendo già mai non si corse; Les eaux où je vais entrer ne furent jamais parcourues. Minerva spira, e conducemi Appollo, Minerve souffle

Épisode 12 - Le ciel du Soleil

Dante Troubadour - PARADISO - Canto X Béatrice toujours plus lumineuse, emporte Dante au quatrième ciel du Soleil où les âmes forment une couronne et tournent en chantant. Et Béatrice s’écria : « Rends grâces, rends grâces au soleil des anges ! » Io vidi più folgòr vivi e vincenti far di noi centro e di sé far corona, più dolci in voce che in vista lucenti: Je vis plusieurs lumières vives et triomphantes faire de nous un centre, et d’elles une couronne; elles étaient plus douces par leur voix que brillantes par leur figure. Elles me parurent pareilles à ces femmes qui ne sortent pas de la danse, mais qui s’arrêtent en silence, écoutant jusqu’à ce qu’elles aient bien entendu les notes nouvel

Épisode 13 - Mars

Dante Troubadour - PARADISO - Canto XIV, XVII Toujours plus fort, le poète monte avec Béatrice au cinquième ciel, le ciel de Mars. Et voilà qu’autour de ces clartés naît et s’ajoute une clarté pareille et telle qu’un horizon lumineux. Quindi ripreser li occhi miei virtute a rilevarsi; e vidimi translato sol con mia donna in più alta salute. E come giga e arpa, fa dolce tintinno Come distinta da minori e maggi Comme, toute semée de grandes et de petites lumières, lumi biancheggia tra ’ poli del mondo Galaxie étend, entre les pôles du monde, une ligne si blanche, Galassia sì, che fa dubbiar ben saggi; qu’elle remplit de doute les plus savants; sì costellati facean nel profondo Marte quei raggi

Épisode 14 - Le Premier Mobile

Dante Troubadour - PARADISO - Canto XXVII Dante monte avec Béatrice à la neuvième sphère, appelée le Premier-Mobile. La nature et la vertu de cette sphère supérieure lui sont dévoilées. Al Padre, al Figlio, a lo Spirito Santo, gloria! tutto ’l paradiso entonna tout le Paradis avec une telle douceur de chant, qu’elle m’enivrait. Devant mes yeux les quatre flambeaux se tenaient allumés, et celui qui était venu le premier commença à se faire plus brillant, Et d’aspect devint tel que deviendrait Jupiter, si lui et Mars étaient des oiseaux et échangeaient leur plumage. Ainsi Béatrice changea d’aspect, et je crois qu’une telle éclipse eu lieu dans le ciel pendant la passion de la suprême puissanc

Épisode 15 - L'Empyrée

Dante Troubadour - PARADISO - Canto XXX, XXXI, XXXIII Mais il faut ici que mon poème cesse de suivre en chantant la beauté de ma Dame, comme fait tout artiste parvenu au dernier effort de son art. Béatrice reprit avec le geste et la voix d’un guide empressé : « Nous sommes montés du plus grand des corps célestes au ciel qui est une pure lumière » Ces brèves paroles de Béatrice ne furent pas plutôt venues à moi, que je me sentis m’élever au-dessus de ma force ; Et en moi s’alluma une nouvelle vue telle, qu’il n’est pas de clarté si pure que mes yeux ne pussent l’endurer. Così la neve al sol si disigilla; così al vento ne le foglie levi si perdea la sentenza di Sibilla. A l’alta fantasia qui m

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square