© 2019 La Camera delle Lacrime

O. SCÈNE EN DEVENIR

Scène expérimentale Recherche-Création

© Khaï-Dong Luong

O. Scène en devenir sur le bassin de Clermont-Ferrand, c'est depuis 6 ans le festival IMAGO MUNDI / JEMA, avec des concerts interactifs en journée qui permettent à près de cinq cent enfants de 7 à 11 ans, non seulement de découvrir la musique ancienne et l'archéo-lutherie mais aussi de la pratiquer avec la voix et le corps en mouvement ; et des conférences chantées en soirée à destination de tous publics pour un moment de rencontre musicale mêlant pratique professionnelle et amateur, musique et savoir.

 

Quand du point de vue musicologique, scénique ou ontologique, une œuvre présente l'intérêt d'être interprétée de façon collective, alors les directeurs artistiques travaillent en concertation avec le lieu de diffusion pour créer un spectacle participatif. Ainsi, à l'image du

travail de Pina Baush avec les publics amateurs, se met en place une écriture dramatique d'un spectacle professionnel dans lequel ce qui fait sens, c'est l'événement in toto où la pratique amateur s'épanouie aux côtés des artistes professionnels.

En prolongement des concerts interactifs qui suscitent tous les ans un engouement croissant, nous avons décidé de travailler en direction d'une web série de micro learning permettant aux professeurs des écoles d'aborder les savoirs liés au Moyen Âge dans une approche ludique où le spectateur découvrira à chaque fois un lieu, un thème et un chant. Cette série est en cours de développement avec les amis du Musée du Moyen Âge de Cluny.

Enfin, l’ensemble-école est un dispositif pédagogique imaginé par La Camera delle Lacrime avec le Centre International de Musiques Médiévales – Du Ciel aux Marges

L’ensemble-école est un parcours de recherche-création pour « expériencer » le processus d’élaboration d’une pratique spectaculaire contemporaine de musique médiévale dans des conditions réelles de production professionnelle. Nous n’utilisons pas le verbe expérimenter dans la mesure où il ne semble pas permettre de rendre compte de toute l’étendue du dialogue en aller-retour entre le faire, et le patrimoine « actionnel ». 

S'appuyant sur l'expérience, le savoir-faire et le réseau des deux directeurs artistiques, O. Scène en devenir regroupe à ce jour un ensemble de projets et d'actions en réseau au niveau national autour de la question de l'éducation et la formation par la création.

Concert interactif

Conférence chantée

Spectacle participatif

Pratique chorale

Web série micro learning

Ensemble-école

O. Magazine

Depuis 2005, le travail de recherche et de création de La Camera delle Lacrime s'articule autour d'une réflexion où ce qui fait sens est de partager avec le public et les bénéficiaires des actions de formation, une expérience sensible qui ouvre l'accès à la connaissance d'un patrimoine en héritage (une histoire, un manuscrit, un lieu, une pratique...).

 

La préoccupation de l'expérience de recherche-création sur un geste artistique, comme une forme de sensibilisation et d'éducation à la pensée complexe intégrant à la fois la condition humaine, la compréhension humaine et l'affrontement des incertitudes ensemble, est non seulement au cœur de la démarche artistique de La Camera delle Lacrime, mais aussi au cœur de sa démarche de transmission.

 

C'est dans cette voie, que Khaï-Dong Luong et Bruno Bonhoure ont imaginé O. Scène en devenir, une scène expérimentale qui a pour vocation des créations qui intègrent les dimensions relatives à l'éducation artistique et culturelle dans son écriture et sa démarche de représentation.