© 2019 La Camera delle Lacrime

Les Cercles de l'Enfer / Dante Troubadour

Inferno - La Divine Comédie - Dante Alighieri

Extraits lus par Denis Lavant et mis en musique par l'ensemble

Le disque est disponible après les concerts et sur commande dans la boutique en ligne.

Durée totale : 66'40

Notes en français English commentary

1 La Camera delle Lacrime, Vita Nova

2 Thème Dante Troubadour

Nuit du Jeudi au Vendredi saint,

du 7 au 8 avril de l'an 1300

3 Nel mezzo del cammin di nostra vita

4 Le guépard et la louve
5 Quando vidi costui nel gran diserto

6 Descente vers le grand limbe

7 O fortuna velut luna CB17

Vendredi saint, 8 avril de l’an 1300, au soir
8 Les âmes du grand limbe

9 In taberna quando sumus CB196

10 Le deuxième cercle de Minos

11 Le troisième cercle de Cerbère

12 Bache bene venies CB200 &

Mihi confer, venditor CB16
13 La quatrième fosse

14 Tempus transit gelidum CB153

Samedi saint, 9 avril
15 Les eaux du Styx

16 Dum iuventus floruit CB30
17 La cité de Dité

18 Le septième cercle du Minotaure
19 Papè Satan !

20 Rencontre avec le troubadour

Bertrand de Born

21 Rassa

22 Rencontre avec le comte Ugolin
23 Le sentier vers les étoiles

Captation le 10 octobre 2017 au Sémaphore de Cébazat de la première représentation de "Dante Troubadour, Les Cercles de l'Enfer".

Cet enregistrement prolonge et témoigne du spectacle sans le remplacer. Il rend compte de la progression dans le temps et l'espace de Dante et des personnages rencontrés par un montage d'environ deux cents vers lus par Denis Lavant, avec une attention particulière accordée au troubadour Bertrand de Born et au comte Ugolin. Le premier est notre choix et le second celui de Denis.

 

Nous ne donnons ainsi qu'une infime partie de l'œuvre et notre travail est une invitation à la lecture de La Divine Comédie en version originale ou dans une traduction.

 

Notre traduction collaborative s'appuie sur les indications temporelles de Jacqueline Risset (1936-2014), sur la version française d'Antoine de Rivarol (1753-1801) et sur celle anglaise de Henry Wadsworth Longfellow (1807-1882).

"L’expérience est très intéressante

et l’aspect musical, comme toujours, excellent."  

Michel Zink de l’Académie française

Bruno Bonhoure

Direction musicale, voix, bombo legüero

Khaï-dong Luong

Conception artistique, écriture dramatique

Denis Lavant

Comédien lecteur

Andreas Linos

Viola d’arco, lyra

Antoine Morineau

Percussions

Christophe Tellart

Vielle à roue, flûtes, doudouk

Le Chœur de La Camera