Les Sphères du Paradis / Dante Troubadour

Paradiso - La Divine Comédie - Dante Alighieri

Extraits lus par Camille Cobbi et mis en musique par l'ensemble

Durée totale : 54'30

Notes en français English commentary

1 Cantique de frère Soleil
2 Béatrice donne rendez-vous à

   Dante au Paradis*

3 Précédemment / Kyrie*

 

Jeudi de Pâques, 14 avril 1300    

4 Le Paradis Terrestre / Gloria *
5 La nouveauté des sons

6 Le corps de la Lune
7 Le ciel de Mercure / Credo*

8 La sphère de Vénus
9 La rencontre avec

   Foulque de Marseille* (1155-1231)

10 Le ciel du Soleil

11 La rencontre avec les bienheureux*

12 Mars

13 Jupiter

14 Saturne

15 Les étoiles fixes
16 L'Alpha et l'Oméga

17 Le Premier Mobile / Sanctus*

18 Les neuf cercles du monde sensible

19 L'Empyrée / Agnus dei*

20 Ov'ella ? / Ite missa est*

*chanté sur un timbre mentionné par Dante ou chanté sur la mélodie d'un troubadour que rencontre le poète toscan lors de son ascension.

Le disque est disponible après les concerts et sur commande dans la boutique en ligne.

Captation le 28 novembre 2019 au Sémaphore de Cébazat de la représentation de « Dante Troubadour, Les Sphères du Paradis ».

Cet enregistrement prolonge et témoigne du spectacle sans le remplacer. Il rend compte de la progression dans le temps et l'espace de Dante et des personnages rencontrés par un montage d'environ deux cents vers lus par Camille Cobbi. 

Voyager vers le Paradis, c'est s'élever vers la musique, vers l’abstraction, vers le savoir. L'auteur mentionne les hymnes, les psaumes qu'il entend, ainsi que les âmes qu'il rencontre telle la figure du troubadour Foulque de Marseille (1150-1231).

Nous ne donnons ainsi qu'une infime partie de l'œuvre et notre travail est une invitation à la lecture de La Divine Comédie en version originale ou dans une traduction.

 

Notre scénario s'appuie sur les indications temporelles de Jacqueline Risset (1936-2014), sur la version française d'Auguste Brizeux (1803-1858) et sur celle anglaise de Henry Wadsworth Longfellow (1807-1882).

Bruno Bonhoure

Direction musicale, voix, bombo legüero

Khaï-Dong Luong

Conception artistique, écriture dramatique

Camille Cobbi

Comédienne lectrice

Clémence Montagne 

Chant

Cristina Alís Raurich

Organetto, percussion

Stéphanie Petibon 

Viola d’arco, luth

Le Chœur de La Camera